Montre altimètre : comparatif et classement des meilleurs modèles

Les montres connectées font à présent partie intégrante de la pratique d’un sport. La plupart d’entre elles sont multifonctions et parfaitement adaptées à de nombreuses activités sportives. Toutefois, les sports de montagne nécessitent souvent d’avoir une montre altimètre offrant plusieurs fonctionnalités, comme le cumul du dénivelé par exemple.

C’est pourquoi nous avons sélectionné huit modèles de montres avec altimètre parmi la gamme proposée par les quatre leaders mondiaux de la montre connectée.

Les meilleures promos de montres avec altimètre en ce moment

PROMO SPÉCIALE DE -223,55 EUR
SUUNTO SPARTAN SPORT WRIST HR...
SUUNM|#Suunto - Sport
499,00 EUR - 223,55 EUR 275,45 EUR
PROMO SPÉCIALE DE -86,91 EUR
Polar - M430 - Montre Running...
POLF|#Polar - Sport
229,90 EUR - 86,91 EUR 142,99 EUR
PROMO SPÉCIALE DE -29,01 EUR
Garmin - Vivoactive 3 - Montre...
Garmin - Accessoires pour téléphone sans fil
229,99 EUR - 29,01 EUR 200,98 EUR
Top 1

Garmin Instinct : la meilleure montre altimètre.

 Garmin Instinct altimètre

 

Description :

Garmin est une société réputée pour la robustesse de ses fabrications et le design de la Garmin Instinct la positionne d’emblée dans la gamme des montres pour « baroudeur ». C’est la montre par excellence des activités d’extérieur.

Elle est fabriquée selon des normes américaines de résistance à la chaleur, aux chocs et à l’eau jusqu’à une profondeur de 100 mètres. Son bracelet en silicone, son boîtier en polymère renforcé et son écran est anti-rayures permettent de la porter sans crainte pour toutes les activités qui nécessitent une montre résistante aux chocs comme aux intempéries.

Elle est équipée d’un compas électronique 3 axes, d’un altimètre barométrique et d’une réception satellite compatible avec les trois protocoles GPS, Glonass et Galileo. Cette fonctionnalité assure un suivi parfait même dans les environnements où un simple GPS deviendrait inopérant.

Sa fonction TracBack® enregistre toutes les coordonnées de vos divers déplacements, vous permettant ainsi un retour à votre point de départ sans prendre le risque de vous égarer.

En mode GPS, la montre Garmin Instinct vous assurera une autonomie de 16 heures, tandis qu’en mode montre connectée, elle pourra fonctionner sans rechargement jusqu’à 14 jours.

Elle est équipée d’un altimètre barométrique, ce qui garantit une excellente fiabilité des variations d’altitude qui sont mesurées grâce à la présence d’un capteur de pression atmosphérique. Pour avoir des données d’altitude d’une grande précision, il vous suffira de calibrer l’altimètre de votre montre.

Si son altimètre est le point fort de cette montre, il n’est pas le seul. Elle dispose également d’un accéléromètre et d’un thermomètre. Elle est compatible avec les systèmes d’exploitation iOS et Android et permet de rester connecté via les Smart notifications. Son moniteur de fréquence cardiaque au poignet suivra le rythme de votre cœur pendant l’effort et le niveau de votre stress tout au long de la journée.

Particulièrement conçue pour les activités nécessitant une grande précision dans les données d’altitude, elle offre en plus différents profils d’activités sportives comme la musculation, le vélo elliptique, le rameur…

Les plus et les moins

On aime :

  • sa robustesse,
  • son écran anti-rayures,
  • ses nombreuses fonctionnalités,
  • ses capteurs GPS, Glonass, Galiléo,
  • Sa fonction TracBack®,

On n’aime pas :

  • la taille un peu réduite de son écran,
  • son poids,
Top 2

Suunto Core : une montre altimètre complète.

 Suunto Core altimètre

 

Description :

Si la Suunto Core est une montre imposante d’aspect et qui n’est pas faite pour les poignets fins, elle est agréable à porter, malgré son poids de 80 grammes. Sa lunette est en acier, son boitier en composite, son verre en cristal minéral et son bracelet en élastomère. Elle est étanche jusqu’à une profondeur de 30 mètres.

Son altimètre est barométrique et offre un graphique d’altitude et le total des ascensions et des descentes par le biais de la pression atmosphérique. Les différences d’altitude sont enregistrées et les enregistrements du journal peuvent s’effectuer toutes les 1, 5, 10, 30 ou 60 secondes. Sa portée est de moins 500 m à 9000 m.

La montre Suunto Core dispose de la fonction météo (baromètre) avec indication de la tendance et enregistrement sur une durée maximum de 7 jours. Elle indique également les heures du lever et du coucher du soleil et possède une alarme d’orage. Sa fonction température est perturbée par la chaleur du corps. Ainsi pour connaître la température exacte, il est préférable d’enlever sa montre, ce qui n’est pas vraiment pratique !

La précision de la boussole est de 5° avec une résolution de 1°. Le témoin du nord reste visible en permanence. Elle permet le verrouillage de relèvement avec indicateur d’orientation.

On peut également noter qu’elle passe automatiquement de la fonction altimètre à la fonction baromètre si l’altitude reste stable et inversement.

Cette montre est essentiellement destinée aux activités nécessitant la présence d’un altimètre. Toutefois, elle est également prévue pour la plongée libre puisqu’elle dispose d’un profondimètre. Il faut cependant remarquer que la profondeur de la plongée est très limitée en raison de son étanchéité de seulement – 30 mètres.

La Suunto Core est donc la montre parfaitement adaptée à toutes les activités d’extérieur comme la randonnée, le vélo, l’escalade…

Les plus et les moins

On aime :

  • la fiabilité de son altimètre,
  • sa boussole,
  • son confort au poignet,
  • le journal d’ascension,
  • son alerte orage,

On n’aime pas :

  • son thermomètre difficilement utilisable,
  • son étanchéité limitée en profondeur,
Top 3

TomTom Adventurer : une montre altimètre taillée pour les nouvelles aventures.

 TomTom Adventurer altimètre

 

Description :

Avec l’Adventurer, Tomtom présente une montre GPS multisports destinée aux amateurs d’activités en montagne. Son poids de 55 grammes la rend agréable à porter tout au long de la journée. Fidèle au design TomTom, la navigation sur ce modèle se fait à l’aide d’un unique bouton fonctionnant tel un Joy stick. Elle est compatible avec les deux systèmes d’exploitation iOS et Android.

Pour les calculs de dénivelés, la montre Adventurer est dotée d’un altimètre barométrique ainsi que d’une boussole. Elle intègre également un capteur cardiaque au poignet et un lecteur Bluetooth intégré avec une mémoire de 3 Go et un coach vocal.

Son capteur de géolocalisation utilise la technologie QuickGPSfix, qui permet de retrouver rapidement les quatre satellites nécessaires à une parfaite localisation. Le signal GPS est ainsi très réactif même en milieu urbain. La montre TomTom Adventurer enregistre vos parcours et vous pouvez suivre un tracé particulier si vous l’avez chargé au préalable.

Elle est également dotée de nombreuses autres fonctionnalités avec plusieurs modes de sports outdoor (course à pied, natation avec une étanchéité de 40 m et une résistance à une pression de 5 bars, ski, snowboard…). Elle propose plus de 50 programmes d’entraînement avec des options différentes. La liste serait trop longue à énumérer, aussi nous ne détaillerons ici que le mode entraînement avec ses différentes options.

– L’option « Fractio » permet de mettre en place un entraînement comprenant l’échauffement, un temps de travail ou une distance à parcourir, un temps de repos.

– L’option « Séries » permet de répéter ce cycle autant de fois que vous le souhaitez.
– L’option « Récupérer » vous permet d’indiquer le temps qui sera nécessaire à la récupération de toute votre énergie.
– L’option « Objectif » permet, une fois qu’il est fixé, d’être averti lorsque vous arrivez à 50, 90, 100 et même 110 % de l’activité programmée.
– Avec l’option « Zone », votre entraînement pourra être ciblé en fonction d’une vitesse, d’une allure ou de votre FC.
– Les options « Tours », « Fractions » et « Courses » viennent compléter les fonctionnalités très nombreuses du mode entraînement.

D’autres modes existent (métrique, playlists, rotations, parcours…), et vous les découvrirez au fur et à mesure que vous porterez cette montre à votre poignet. Lisez notre test de la Tomtom Adventurer.

Les plus et les moins

On aime :

  • son design,
  • son unique bouton multidirectionnel,
  • ses modes sports intégrés,
  • l’intégration du lecteur audio Bluetooth,
  • son capteur cardio intégré,

On n’aime pas :

  • l’autonomie de sa batterie limitée avec l’utilisation du GPS,
  • la faible résolution de son écran,
Top 4

Garmin Fenix 5 : une montre altimètre haut de gamme.

 Garmin Fenix 5 altimètre

 

Description :

Avec un écran couleur haute résolution, un boîtier en acier forgé et un écran qui bénéficie de la technologie transflective, la Garmin Fenix 5 est une montre multisports GPS dont vous apprécierez le design sobre et élégant. Elle se décline en trois tailles de boitier (42, 47 ou 51 mm) et deux types d’écrans, verre minéral ou saphir (en option). Sur le plan esthétique, vous pourrez jouer sur la combinaison de différents coloris pour le boitier, la couronne et le bracelet qui existe également en plusieurs matières.

Avec ses bracelets QuickFit pour une mise en place ultrarapide, vous n’hésiterez pas à remplacer votre bracelet en silicone dédié au sport par un bracelet métal plus élégant pour la ville.

Pour la navigation, Garmin n’a pas adopté l’écran tactile et a conservé les 5 boutons qui permettent de se déplacer dans les menus et les écrans d’activité. Vous aurez la possibilité d’utiliser certains raccourcis et d’en personnaliser six. La grande nouveauté réside au niveau du Bluetooth qui permet enfin de coupler des accessoires.

Côté performances, elle ne démérite pas ! Elle intègre un capteur de fréquence cardiaque qui vous permet d’être informé en permanence sur l’intensité de vos efforts et de connaître le nombre de calories brûlées en fin de journée. Il peut être activé ou mis en position automatique, selon vos besoins. Si vous préférez utiliser une ceinture cardio, elle désactivera automatiquement le capteur optique.

Elle est étanche jusqu’à une profondeur de 100 mètres et est équipée d’un altimètre barométrique, d’une boussole trois axes avec gyroscope, d’un accéléromètre et d’un thermomètre. Vous pourrez facilement retrouver l’altitude sur les 4 heures précédentes et la pression atmosphérique sur les 6, 12, 24 voire 48 dernières heures.

La montre Fenix 5 est équipée d’une puce GPS, compatible Glonass. Vous pourrez utiliser le GPS seul ou combiné avec le Glonass. Au niveau autonomie, on peut compter sur près de 20 heures avec l’utilisation du GPS et du capteur cardio.

Les plus et les moins

On aime :

  • ses fonctionnalités très complètes,
  • son design compatible sport/ville,
  • ses bracelets interchangeables,
  • ses trois tailles de boîtiers,
  • sa connectivité Bluetooth,

On n’aime pas :

  • l’absence de lecteur MP3,
  • l’absence d’écran tactile,
Top 5

Suunto Spartan Trainer Wrist HR : une montre altimètre compacte.

 Suunto Spartan Trainer Wrist HR altimètre

 

Description :

Ce modèle Suunto est un mix intelligent d’une Spartan et d’une Ambit 3. Elle a le look de la deuxième et la technologie de la première. C’est un modèle qui offre l’avantage d’être unisexe, puisqu’il est suffisamment petit pour les poignets d’une femme et que son poids n’est que de 56 grammes. Pas d’écran tactile, mais la présence de 5 boutons dont un qui ne sert qu’à la mise en route du rétro éclairage dont l’intensité n’est pas réglable.

Par l’intermédiaire du Bluetooth, elle permet une connexion avec tous les accessoires, ainsi qu’avec un smartphone pour recevoir ses notifications ou pour transférer ses données vers l’application Movescount.

L’affichage de l’heure sur le cadran peut être numérique ou aiguilles, la couleur dominante est personnalisable. Les alertes sonores et par vibrations peuvent être activées ou désactivées. Sur son écran de navigation, on retrouve les fonctions habituelles des montres Spartan, à savoir : le tracé en mode petit poucet, le suivi de l’itinéraire, le retour au point de départ et les POI (centres d’intérêt).

L’historique des données conservées sur cette appli est très limité puisqu’il ne couvre que quatre semaines.

La puce GPS n’est pas compatible Glonass et l’altimètre n’est pas barométrique, ce qui donne des mesures moins fiables et ne permet pas de considérer l’altitude obtenue comme une position absolue.

C’est une montre qui est adaptée à 80 sports, dont le triathlon. Il est alors possible de pratiquer les trois sports tout en conservant la même activité ou de passer d’un profil à un autre pendant un enregistrement. Elle présente de très nombreux profils sportifs. Elle est compatible avec la natation en eau libre.

On notera malgré tout que les fonctionnalités consacrées à l’entraînement sont assez limitées. Ainsi l’objectif ne peut être fixé qu’en matière de durée.

Les plus et les moins

On aime :

  • sa capacité multisports,
  • sa compatibilité avec la natation en eau libre,
  • le profil triathlon,
  • sa compatibilité avec tous les accessoires Bluetooth,
  • la possibilité de désactiver le GPS pour les activités d’intérieur,

On n’aime pas :

  • l’absence d’altimètre barométrique,
  • son autonomie limitée pour une sortie en randonnée,
Top 6

Garmin Forerunner 935 : une montre altimètre pour les adeptes de la course à pied.

 Garmin Forerunner 935 altimètre

 

Description :

Pour Garmin, cette montre est particulièrement dédiée aux amateurs de course à pied et de triathlon, tout en offrant la même gamme de sports que la Fenix 5. Si elle est destinée aux grands sportifs, cela ne l’empêche pas d’être une montre élégante, légère (49 g) et confortable. Avec le système QuickFit™ on change de bracelet facilement et rapidement, ce qui permet de l’adapter à l’activité du moment.

Grâce à son altimètre et à son baromètre intégrés, vous suivrez vos changements d’altitude et son compas électronique vous gardera sur le bon cap.

En mode GPS, elle affiche une excellente autonomie de 24 heures qui atteint deux semaines pour une utilisation en montre uniquement. Sa connectivité est compatible iOS, Android et Windows et le transfert de données sans fil peut se faire par Wi-Fi, ANT+ et Bluetooth.

Avec son système GarminElevate™, et ses nombreux capteurs électroniques, elle mesure votre fréquence cardiaque et vous donne les informations utiles sur votre activité pour optimiser au mieux votre entraînement. Elle compare vos performances d’une sortie à l’autre, ce qui vous permet de suivre vos progrès.

C’est une vraie montre connectée avec laquelle vous pourrez recevoir vos notifications, vos appels, vos mails et même contrôler la musique sur votre smartphone. Avec sa connexion Wi-Fi, vous pourrez synchroniser l’ensemble de vos données avec un cloud. Si vous courez avec vos amis, vous suivrez leur position grâce aux fonctions LiveTrack et Group LiveTrack.

Sans interrompre l’enregistrement, on passe d’une activité à l’autre, comme c’est le cas pour le Triathlon et elle mesure même le temps de transition entre deux activités.

En mode évaluation, elle suit le niveau de vos efforts et vous indique s’ils sont trop intenses ou trop faibles. Elle permet ainsi de créer ses propres entraînements.

Enfin, si vous portez votre montre 24 heures sur 24, elle est en mesure de vous indiquer tous les pas que vous avez effectués, le nombre d’étages que vous avez gravis, les calories brûlées… Pour plus de détails, voici notre avis complet de la Forerunner 935.

Les plus et les moins

On aime :

  • son design,
  • son poids,
  • son autonomie,
  • sa connectivité,
  • sa compatibilité avec de nombreux accessoires,

On n’aime pas :

  • l’absence du lecteur MP3,
  • l’obligation d’enlever sa montre pendant la course pour la recharger,
Top 7

Garmin Vivoactive 3 : une montre altimètre connectée.

 Garmin Vivoactive 3 altimètre

 

Description :

La Vivoactive 3 de chez Garmin change totalement de look par rapport à la Vivoactive HR. Avec un poids de 43 grammes, un design plus proche de la montre de ville (épaisseur de 1,17 cm), une lunette en acier inoxydable, et des finitions toujours parfaites, elle prend toute sa place dans la gamme des montres avec altimètre, même si ses fonctionnalités connectées sont assez limitées.

Elle accepte les systèmes d’exploitation iOS et Android. Avec le protocole ANT+ et Bluetooth, elle est compatible avec des capteurs externes comme les produits Varia. L’objectif principal de la marque étant l’autonomie, l’écran est bien lisible même en plein soleil, mais il manque un peu de contraste.

C’est une montre munie de nombreux capteurs : GPS et Glonass, altimètre barométrique, compas, accéléromètre, thermomètre et capteur de fréquence cardiaque.

Son interface est tactile et convient parfaitement aux activités quotidiennes comme aux activités sportives. Son capteur cardio est performant et assure une bonne fiabilité des données mesurées. Ceux qui la portent 24 heures sur 24 pourront retrouver, avec l’application Garmin Connect, leur rythme cardiaque lorsqu’ils sont au repos, la durée de leur sommeil, le nombre de calories dépensées ou bien encore leur niveau de stress.

Côté sportif, elle offre le suivi de quinze sports différents, comme la course à pied, la marche, la natation ou bien le ski ou la musculation. Chaque profil sportif offre de larges possibilités de personnalisation, comme le choix des données que l’on veut voir s’afficher sur ses quatre écrans. Une alarme dédiée au rythme cardiaque permet d’éviter de dépasser les limites du raisonnable. Seul bémol, la déconnexion du cardiofréquencemètre sous l’eau.

Pour ce qui est du GPS, il est très réactif et ses tracés sont bien identifiés avec peu d’erreurs.

Les plus et les moins

On aime :

  • sa facilité d’utilisation,
  • la personnalisation de nombreuses données,
  • ses alarmes sonores et par vibreur,
  • son look compatible ville et activités sportives,
  • ses finitions soignées,

On n’aime pas :

  • l’absence du Wi-Fi,
  • la désactivation du capteur cardio en natation,
Top 8

Polar M430 : une montre altimètre accessible.

 Polar M430 altimètre

 

Description :

Avec un bracelet plus respirant grâce à ses rangées de trous, son poids de 51 g et ses bracelets qui se déclinent en orange, blanc ou gris, la Polar M430 présente un design plutôt attractif, même si son écran reste en noir et blanc comme la M400.

Son GPS fonctionne sur trois modes (un point chaque seconde ou toutes les 30 ou 60 secondes), ce qui lui confère une autonomie qui varie de 8 à 30 heures. Son capteur cardio, quant à lui, fait un relevé toutes les secondes. Elle ne possède pas d’altimètre barométrique et les données d’altitude et de dénivelé sont transmises par GPS.

Sa liaison Bluetooth permet la connexion avec un smartphone donc la réception des notifications et la synchronisation des données vers Polar Flow. Au niveau des alertes, elles sont uniquement par vibreur, aucune sonnerie.

La montre Polar M430 possède les fonctions de base d’une montre, à savoir un chronomètre et une alarme réveil.

Niveau sports, la course est l’activité qui affiche le plus de fonctions avancées avec trois profils (course à pied, trail et course sur tapis de course). Vous pourrez afficher une à quatre données, plus deux écrans supplémentaires, l’un pour la fréquence cardiaque, l’autre pour l’allure. La FC peut être donnée en bpm ou en %FCmax, elle peut être affichée sur un autre appareil en activant le broadcast de fréquence cardiaque.

Pour chaque profil, vous aurez la possibilité de régler la précision du GPS voire le désactiver, ce qui est intéressant pour les sports en salle. Avantage supplémentaire, lorsque vous lancez une activité, un message vous indique si vous êtes en GPS mode éco, ce qui vous laisse la possibilité de l’ajuster en fonction du degré de précision que vous souhaitez obtenir pour l’activité choisie.

En ce qui concerne l’entraînement, la montre Polar M430 dispose d’un compteur d’intervalles (utile pour le fractionné). Elle vous propose des programmes d’entraînement et leur analyse. Vous pouvez également choisir de vous faire coacher. En fonction des données indiquées comme le type d’épreuve, sa date, celle prévue pour le début de votre entraînement et de quelques autres informations, votre programme personnalisé sera prêt. Pour plus d’informations, consultez notre test Polar M430.

Les plus et les moins

On aime :

  • son design,
  • la présence du capteur cardio,
  • les programmes d’entraînement personnalisés,
  • la possibilité de désactiver le GPS,
  • les fonctions avancées du profil courses,

On n’aime pas :

  • l’absence de sonnerie pour les alarmes,
  • l’absence d’altimètre barométrique,

Conclusion

Toutes les montres que nous avons sélectionnées présentent de nombreuses fonctionnalités. Cependant, deux d’entre elles ne sont pas équipées d’un altimètre barométrique, ce qui peut présenter un inconvénient majeur pour ceux qui pratiquent la randonnée en haute montagne et veulent une précision totale pour les données d’altitude et de dénivelé.

Montre altimètre : comparatif et classement des meilleurs modèles
5 (100%) 122 votes

Dernière mise à jour des prix le 2019-08-24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *